Jésus aimait Marie.. Jeanne !

Jésus aimait en effet le CBD ! lisez attentivement ce qui suit :

Jésus-Christ aurait utilisé du cannabis à base de CBD pour faire des miracles… il ne l’a pas fumé attention, juste utilisé, selon certaines études, pour ses rituels afin de démontrer ses capacités de guérison !

Il est à peu près certain que Jésus-Christ était un consommateur de CBD et un défenseur de ses propriétés bénéfiques et actives… il suffit pour s’en convaincre de s’intéresser à une étude menée en 2003 & relayée par la BBC, le Washington Post & The Guardian, rien que ça ! :
Selon les recherches de Chris Bennett, auteur de l’article (publié dans High Times) sous le titre “Was Jesus a Stoner ?”, l’encens utilisé par Jésus lors des cérémonies contenait des extraits de cannabis !

D’autres chercheurs comme Carl Ruch (professeur de mythologie classique à l’Université de Boston) ont souligné le rôle certain du cannabis dans les cérémonies de la religion juive, corroborant également ces recherches.

Guérison des deux aveugles de Jéricho, 12e siècle, cathédrale de Santa Maria Nuova, Monreale, Sicile, Italie.

Il faut cependant remonter jusqu’en 1936 pour que Sara Benetowa (connue aussi sous le patronyme de Sula Benet), une experte en étymologie de nationalité polonaise, aborde véritablement le sujet :

Cette dernière enquêta sur l’origine du terme cannabis et selon elle, Jésus a oint (du verbe oindre qui veut dire toucher une partie du corps avec une huile sacrée) ses disciples avec de l’huile de cannabis renfermant la molécule du CBD, les encourageant à faire de même avec d’autres personnes : elle cite d’ailleurs plusieurs passages du Nouveau Testament qui en parlent ouvertement ! (Cf. la source Wikipédia en fin d’article pour + d’informations)

Selon ses études, cette huile expliquerait les fameux miracles de Jésus-Christ et les guérisons extraordinaires des maladies des yeux et de la peau mentionnées à plusieurs reprises dans les Évangiles !

Enfin selon les Saintes Écritures, Jésus et ses disciples utilisaient de l’huile pour purifier ceux qu’ils croyaient possédés par le diable, éliminant les symptômes physiques tels que les convulsions, typiques de l’épilepsie… Rappelons que plusieurs études scientifiques ont montré que l’huile de CBD, le métabolite non psychoactif du cannabis, est très efficace dans le traitement de cette pathologie.

Dans le livre Sex, Drugs and Violence in the Bible (2001), Bennett a étudié la relation entre la figure de Jésus-Christ et le cannabis :

Parmi ses pages, il fait référence à la plante connue sous le terme araméen de kaneh-bosma (canne parfumée) et utilisée pour la préparation de l’huile sainte, dont le processus est décrit dans l’Ancien Testament en correspondance avec Exode 30: 22-23.

Selon Bennett, les termes kaneh-bosma ne désignent pas un mélange d’huile d’olive, de myrrhe, de cannelle et de cassia, mais sont la représentation du Cannabis : il y aurait juste eu une erreur de traduction grecque du Nouveau Testament !

Concluons avec le livre “Speaking to God trough cannabis : A New Understanding of the Word of Christ” :

Écrit par le psychanalyste et professeur de théologie à l’Université de Boston Ralph Heinz, ce livre souligne que la plupart des histoires racontées entre les pages de la Bible narrent les effets psychotropes du cannabis, allant de la vision de l’Ange du Seigneur sur le feu buisson à celui de Yahvé au milieu des nuages :

Selon lui, la confusion liée au rôle du cannabis dans les événements bibliques s’explique aussi par les erreurs de traduction du terme kaneh-bosma…

Sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Sula_Benet
https://www.theguardian.com/world/2003/jan/06/science.religion
http://news.bbc.co.uk/2/hi/health/2633187.stm
Bennett, Chris, Cannabis and the Soma Solution, (Trineday, 2010)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *